The Algorithm

tl;dr: OUI.

The Algorithm est un projet de Remi Gallego qui mélange la musique électronique et le metal (pour faire simple) avec comme fil rouge le thème de l'informatique — ça se retrouve dans tous ces titres de morceaux ou d'albums, tout son univers est construit autour de ça. Ça peut paraître un peu fourre-tout la quantité de tags que j'ai mis, c'est parce qu'on a la un mélange de plein de choses et c'est variable entre les albums.

Autoproduction

The Algorithm a d'abord autoproduit trois EPs disponibles sur une autre page bandcamp que la principale. Précisons un peu parce que là vous voyez 5 albums : je parle ici de Doppler Effect, Critical.Error et Identity. J'aime bien les réécouter parfois, ça me rappelle d'où il est parti ; le son est un peu trop compressé à mon gout, on sent que ça date tout ça.

Il a ensuite publié Polymorphic Code et Octopus4 sous le label Basick Record mais je me suis pas plongé dans ces albums plus que ça. Par contre Brute Force (chez FiXT Music) je l'ai écouté en boucle.

Brute Force

J'ai adoré cet album, et je l'ai écouté jusqu'à épuisement. Comme une relation trop intense pour qu'elle puisse durer (ouais j'ai un rapport étrange avec la musique, on pourra en reparler plus tard, peut être).

Tout est calculé on dirait, pas de place à l'improvisation. Est-ce que c'est gênant dans cet univers où tout n'est que programme, hardware et logique ? On retrouve également les explications de la chronologie des morceaux sur cet article de Teamrock.

Ce qui me plait aussi avec cet artiste, c'est qu'il est joueur. Cet album contient 3 indices qui permettent de trouver un morceau caché, ça nécessite d'être attentif à l'écoute de l'album ou au visionnage du clip (de mémoire le CD ou le boitier est nécessaire parce qu'il y a un indice caché dessus) et il faut savoir faire un peu de stéganographie aussi.

Userspace

C'est le morceau le plus post-rock et le plus calme de l'album.

Pointers

Alors moi en tant que batteur, je suis toujours impressionné de voir qu'en concert, The Algorithm se produit toujours accompagné d'un batteur. « Ah ok, c'est jouable ça ».

Si vous en voulez d'autre il y a le drum playthrough de Floating Point.

Bref si on continue de fouiller sur sa page bandcamp (la principale) on remarque qu'il a fait une série de DLC dérivée de Brute Force. Quel troll ce mec !

Overclock

On arrive là à un morceau qui me plait bien parce que non seulement il me donne la patate, mais il pourrait tout à fait résumer le style de The Algorithm. Ça commence avec une alternance entre des rythmes bien vénères empuntés du metal progressif et un beat electro dopé aux amphets, et ça se calme ensuite avec une guitare un peu plus planante.

(CW: images kaleidoscopiques, changements de couleurs rapides)

Compiler Optimization Techniques

Dernier album en date autoproduit cette fois encore, certains passages me rappellent son premier album Doppler Effect.

Morceau préféré : Sentinel Node.

Boucle Infinie

Bon c'était violent, non ? On va faire un pause avec Boucle Infinie, ça n'a rien à voir avec The Algorithm (titre de ce billet) si ce n'est que c'est toujours Remi Gallego qui est derrière tout ça. Là on est sur quelque chose de très posé, entre l'ambiant, la vaporwave, l'IDM voire le post-rock.

L'artwork de Adrien Bousson est merveilleux, non ?

Morceau préféré : euh. Le permier morceau donne bien le ton, le second je l'aime pas du tout, le troisième me plait avec son coté sautillant, j'adore le piano du quatrième qui me rappelle la BO de Minecraft, et j'aime beaucoup la montée en puissance du cinquième morceau. (vous pouvez respirer j'ai terminé ma phrase)

Jeux Vidéos

Second hors-sujet à propos de The Algorithm, Remi Gallego a aussi composé 5 morceaux de la bande originale de Hacknet, un jeu de simulation de hack informatique.

Ça donne une autre ambiance là encore parce que dans le contexte du jeu vidéo, la musique des là mais ne doit pas être trop présente. Sauf quand t'es un groupie comme moi qui reconnait un morceau de Carpenter Brut à un moment où on est pressé par le temps, forcément l'effet est différent.

Mix

J'ai fait le tour, promis.

Je vous laisse avec un mixtape tout tranquille, je l'écoute parfois en travaillant. Attention à votre mood, ça rend très nostalgique ce style là.

Friends

Social